Requiem de Verdi

Version de Terezin

gallery/juste tête
gallery/art et humanisme

Verdi, Requiem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aussi, lorsque le poète italien Manzoni (1785-1873)  meurt à son tour le 1873, Verdi, très affecté (il partageait avec Manzoni  les mêmes idéaux humanistes), décide de reprendre son Libera me et de l’inclure dans un Requiem dont il serait le seul auteur.

Pour le premier anniversaire de la mort de Manzoni, le 22 mai 1874, le Requiem de Verdi est créé triomphalement en l’église San Marco de Milan, sous la direction de Verdi lui-même. L’œuvre devient rapidement l’une des plus appréciées du compositeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Requiem de Verdi nécessite une centaine d’exécutants : quatre solistes vocaux (soprano, mezzo-soprano, ténor, basse), un double chœur et un orchestre.  Son exécution dure environ 1h40.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB : Dans la version de Terezin, seuls les passages notés en bleu sont chantés.

 

 

 

Pages du Requiem de Verdi retenues par Rafael Schächter pour son exécution de l'oeuvre à Terezin :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

gallery/composer_rossini_g_1865_by_carjat_-_restoration

À la mort de Rossini (1868), treize compositeurs italiens  furent chargés d’écrire un Requiem. À Verdi (qui était d’ailleurs lui-même à l’initiative de ce projet) échut le Libera me, mais la Messa per Rossini ne fut finalement jamais créée (la partition ne fut retrouvée qu’au XXe siècle et jouée en 1970 seulement.

gallery/molteni_giuseppe,_alessandro_manzoni
gallery/verdi nini

Gioacchino Rossini

Alessandro Manzoni

Giuseppe Verdi

gallery/verdi-requiem-marco-brescia

Une exécution du Requiem de Verdi à la Scala de Milan                    © Marco Brescia/Decca

  

Texte latin de la messe

 

No 1 Requiem

Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis. Te decet hymnus Deus, in Sion, et tibi reddetur votum in Jerusalem. Exaudi orationem meam; ad te omnis caro veniet. Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis. Kyrie eleison; Christe eleison.

 

 

No 2 Dies irae

Dies iræ, dies illa, solvet sæclum in favílla, teste David cum Sibilla. Quantus tremor est futurus, quando judex est venturus, cuncta stricte discussurus !

 

Tuba mirum

Tuba mirum spargens sonum per sepulcra regionum, coget omnes ante thronum. Mors stupebit et Natura, cum resurget creatura, judicanti responsura.

 

 

 

Liber scriptus

Liber scriptus proferetur, in quo totum continetur, unde Mundus judicetur. Judex ergo cum sedebit, quidquid latet apparebit, nihil inultum remanebit.

 

Quid sum miser

Quid sum miser tunc dicturus, quem patronum rogaturus, cum vix justus sit securus ?

 

 

Rex tremendae

Rex tremendæ majestatis, qui salvandos salvas gratis, salva me, fons pietatis.

 

Recordare

Recordare Jesu pie, quod sum causa tuæ viæ, ne me perdas illa die. Quærens me sedisti lassus, redemisti crucem passus ; tantus labor non sit cassus. Juste Judex ultionis, donum fac remissionis ante diem rationis.

 

 

Ingemisco

Ingemisco tanquam reus, culpa rubet vultus meus ; supplicanti parce, Deus. Qui Mariam absolvisti, et latronem exaudisti ; mihi quoque spem dedisti. Preces meæ non sunt dignæ, sed tu, bonus, fac benigne, ne perenni cremer igne. Inter oves locum præsta, et ab haedis me sequestra, statuens in parte dextra.

 

 

 

Confutatis

Confutatis maledictis, flammis acribus addictis, voca me cum benedictis. Oro supplex et acclinis, cor contrítum quasi cinis, gere curam mei finis.

 

 

Lacrymosa

Lacrimosa dies illa, qua resurget ex favílla judicandus homo reus. Huic ergo parce Deus, pie Jesu Domine, dona eis requiem. Amen

 

No 3 Offertorio

Domine, Jesu Christe, Rex gloriæ, libera animas omnium fidelium defunctorum de poenis inferni et de profundo lacu. Libera eas de ore leonis, ne absorbeat eas tartarus, ne cadant in obscurum; sed signifer sanctus Michael repræsentet eas in lucem sanctam, quam olim Abrahæ promisisti et semini ejus. Hostias et preces tibi, Domine, laudis offerimus; tu suscipe pro animabus illis, quarum hodie memoriam facimus. Fac eas, Domine, de morte transire ad vitam. quam olim Abrahæ promisisti et semini ejus.

 

 

 

No 4 Sanctus

Sanctus Dominus Deus Sabaoth, pleni sunt coeli et terra gloria tua. Hosanna in excelsis ! Benedictus, qui venit in nomine Domini. Hosanna in excelsis !

 

 

No 5 Agnus Dei

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona eis requiem, Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona eis requiem sempiternam.

 

 

No 6 Lux aeterna

Lux æterna luceat eis, Domine, cum sanctis tuis in æternum, quia pius es. Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis.

 

 

No 7 Libera me

Libera me, Domine, de morte æterna, in die illa tremenda, quando coeli movendi sunt et terra. Dum veneris judicare sæculum per ignem. Tremens factus sum ego et timeo, dum discussio venerit atque ventura ira. Dies irae, dies illa, calamitatis et miseriæ, dies magna et amara valde. Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis.

Traduction française 

 

No 1 Requiem

Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle brille sur eux. A toi Dieu, il convient de chanter un hymne dans Sion, et qu’on accomplisse un vœu dans Jérusalem. Exauce ma prière, que toute chair vienne à toi. Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle brille sur eux. Seigneur, ayez pitié. Christ, ayez pitié.

 

No 2 Dies irae

Jour de colère, ce jour-là réduira le monde en cendre, David l’atteste, ainsi que la Sibylle. Quelle terreur va venir, quand le juge viendra pour juger tout strictement !

 

Tuba mirum

La trompette, répandant ses sons parmi les sépulcres des pays, rassemble tous les hommes devant le trône. La Mort sera saisie de stupeur, comme la Nature, quand ressuscitera la créature, pour comparaître devant le juge.

 

Liber scriptus

Le livre écrit sera produit, dans lequel tout est enregistré, pour que le Monde soit jugé. Donc quand le juge siègera, tout ce qui est caché apparaîtra, rien ne restera impuni.

 

Quid sum miser

Que dirai-je alors, pauvre de moi, quel protecteur demanderai-je, alors qu’à peine le juste sera en sécurité ?

 

Rex tremendae

Roi de terrible majesté, qui sauves ceux à sauver gratuitement, sauve-moi, source de tendresse.   

 

Recordare

Souviens-toi bon Jésus, que je suis la cause de ta venue; ne me perds pas en ce jourlà. En me recherchant, tu demeuras dans la fatigue, (me) rachetant en souffrant la croix; que tant de peine ne soient pas vaine. Juste Juge de la punition, fais-moi don de la rémission avant le jour des comptes.

 

Ingemisco

Je gémis comme un accusé, la faute rougit mon visage; au suppliant pardonne, Dieu. Toi qui as absous Marie et, exaucé le larron ; à moi aussi tu as donné l’espoir. Mes prières ne sont pas dignes, mais toi, si bon, fais par bonté que je ne sois pas brûlé par le feu éternel. Parmi les brebis offre-moi une place ; et sépare-moi des boucs en me plaçant à ta droite.

 

Confutatis

Les maudits étant confondus, aux flammes cruelles assignés, appelle-moi avec les bénis. Je prie suppliant et incliné, le cœur contrit comme de la cendre, prends soin de ma fin.

 

Lacrymosa

Jour de larmes que ce jour-là, où ressuscitera de la cendre pour être jugé l’homme accusé. À celui-ci donc, pardonne, ô Dieu, bon Jésus Seigneur, donne-leur le repos. Amen.

 

No 3 Offertorio

Seigneur, Jésus-Christ, Roi de gloire, délivre les âmes de tous les fidèles défunts des peines de l'enfer et de l'abîme sans fond. Délivre-les de la gueule du lion, afin que le gouffre ne les engloutisse pas et qu'elles ne tombent pas dans les ténèbres ; mais que le porte-étendard Saint-Michel les introduise dans la sainte lumière, que tu as autrefois promise à Abraham et à sa postérité. Nous t'offrons, Seigneur, les sacrifices et les prières de notre louange ; toi reçois-les pour ces âmes dont aujourd'hui nous faisons mémoire. Fais-les, Seigneur, passer de la mort à la vie que tu as autrefois promise à Abraham et à sa postérité.

 

No 4 Sanctus

Saint le Seigneur Dieu Tout-Puissant, le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux !

 

No 5 Agnus Dei

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, donne- leur le repos. Agneau de Dieu qui ramasses les péchés du monde, donne- leur le repos éternel.

 

No 6 Lux aeterna

Que la lumière éternelle brille sur eux, Seigneur, au milieu de tes saints pour l’éternité, car tu es bienveillant. Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière éternelle brille sur eux.

 

No 7 Libera me 

Délivre-moi, Seigneur, de la mort éternelle, en ce jour redoutable, où les cieux seront ébranlés, ainsi que la terre. Quand tu viendras juger le monde par le feu. Voici que je tremble et que j'ai peur, alors que le jugement s’approche, et la colère à venir. Ce jour-là sera jour de colère, de calamité et de misère, jour mémorable et très douloureux. Donne-leur le repos éternel, Seigneur, et que la lumière perpétuelle brille sur eux.

Dies irae - Caudio Abbado

Berliner Philharmoniker, Swedish Radio Chorus Claudio Abbado

Liber scriptusAnita Rachvelishvili

Orchestre et choeur de la Bayerischen Rundfunks, dir. Riccardo Muti

Lacrymosa - Anja Harteros, Elina Garanca, Jonas Kaufmann, René Pape. Orchestre et choeurs de la Scala, Daniel Barenboim

Agnus Dei - Leontyne Price, Fiorenza Cossotto

Orchestre et choeurs de la Scala,H. von Karajan